Our testimonials

Frank Steyaert et Ann Verbrugghe - fournisseurs de porc

C’est avec grand enthousiasme que nous produisons jour après jour une viande de porc délicieuse (et éthique)

Cette semaine, nous amorçons un tournant. Ces personnes sont également au cœur de la production de viande de porc saine et délicieuse : nous vous présentons Frank Steyaert et Ann Verbrugghe, qui fournissent fidèlement à Westvlees de la viande de porc depuis 25 ans. Ils vivent à seulement 1,5 km de notre site à Westrozebeke.

Ann et Frank, comment fonctionne exactement votre exploitation ?
Dans notre entreprise de Westrozebeke, nous avons 800 truies, et toutes les 2 semaines naissent 2 000 porcelets. Un travail énorme, mais avec l’expérience et le personnel nécessaires, cela tourne à coup sûr. 

Vous êtes dans le métier depuis 25 ans déjà, qu’est-ce qui a changé depuis que vous avez commencé ?
Principalement les investissements que nous faisons, tant sur le plan de la nutrition en tant qu’infrastructure. Les porcelets disposent de divers matériels de jeu dans leur espace. De plus, l’espace dont dispose chaque porcelet a augmenté au cours des ans. Ainsi, des espaces supplémentaires ont été construits en fonction des porcs. Dans le domaine de l’alimentation, nous avons fait récemment un investissement de 15 000 euros pour désinfecter l’eau.

Quand on sait que l’alimentation d’un cochon se compose à 2/3 d’eau et 1/3 d’aliments, on mesure à quel point c’est important que l’eau soit saine. Lorsque les cochons reçoivent une bonne alimentation, qu’ils ont davantage d’espace et qu’ils sont moins stressés, on peut aussi diminuer considérablement l’utilisation d’antibiotiques. Ceux-ci ne sont administrés que s’ils sont absolument nécessaires. Les animaux tombent moins souvent malades, car ils ont plus de place, et le risque d’infection diminue donc très fortement. En outre, divers filtres à air ont été installés afin de purifier en permanence l’air des porcheries.

Dans notre entreprise, plusieurs contrôles différents sont effectués, aussi bien internes qu’externes. Je suppose que c’est également votre cas ?
Bien sûr, nous sommes également soumis à divers contrôles. Par exemple les contrôles de l’AFSCA, contrôles de la Banque du lisier, contrôles de contrôles (connu sous le nom de codiplan). De plus, nous avons des contrôles du bien-être animal, de la durée de conservation et l’utilisation de médicaments, etc.

Je vois que vous travaillez avec des porcs Duroc, pourquoi ce choix ? 
Nous avons opté pour le cochon duroc, car nous sommes convaincus que le consommateur accorde de plus en plus d’importance au goût et à la tendreté. Grâce à sa graisse intramusculaire, il est possible de garantir cette tendreté pour n’importe quel produit.

Merci Ann et Frank pour cet entretien captivant !

 

« Quand vous entrez dans la porcherie, vous comprenez le slogan... »

« Mario, boucher et client de Westvlees, fait connaissance avec l’un de nos fournisseurs. Ensemble, ils créent une visite détaillée de l’entreprise. Pour eux aussi, la relation avec le fournisseur est importante. »