Our testimonials

Tanaphol - Injecteur de viande

Notre collègue thaïlandais Tanaphol Surathamjanya travaille depuis 6 ans dans notre département de préemballage. Il y a 12 ans, il a emménagé en Belgique pour y travailler, avec sa famille.

Tanaphol, quelles sont vos responsabilités au juste dans notre département de préemballage ?
Mon poste est connu sous le nom d’« injecteur de viande ». Cela signifie que je suis chargé de la préparation de toutes les viandes hachées. Le produit peut être différent d’un jour à l’autre, mais il s’agit principalement de chipolatas, saucisses, hamburgers,... et ces derniers restent mes préférés. C’est moi aussi qui confectionne tous les types de hachis en ramequins. Par exemple les crépinettes, boulettes de soupe, pains de viande...
En outre, les machines doivent être prêtes pour la production et être propres avant de commencer, mais aussi après. En cas de problèmes avec les machines, mes collègues du service technique prennent le relais.

Comment as-tu eu connaissance de cet emploi, Tanaphol ?
Après mon arrivée en Belgique, j’ai suivi une formation de désosseur. Ainsi, j’ai bien sûr atterri dans l’industrie alimentaire.

J’ai appris, toutefois, que ce n’est pas le seul endroit où vous avez eu à faire avec la nourriture ?
Non, en effet. Avec ma mère et ma sœur, je gère aussi un restaurant thaïlandais sur le marché de Dixmude. Ma mère est chef, et ma sœur, sous-chef.
Avant, je faisais le début du préemballage, à 5h. Le résultat, c’était souvent des nuits très courtes, car je travaillais le soir dans la restauration. Lorsqu’il a été possible de commencer à 8h, ça me convenait vraiment mieux d’un point de vue personnel. Ainsi, je peux me reposer un peu après les soirs au restaurant. Ce changement a été possible et j’ai évidemment saisi cette occasion. Cette association entre mon travail et ma vie privée me convient particulièrement.

Avez-vous d’autres membres de la famille ou amis qui travaillent ici ?
Pas de parents ou amis proches, non, mais je peux vous dire que tout le monde est mon ami dans ce département !

Quels sont les produits que les gens reconnaîtront certainement comme ayant été « faits par Tanaphol » ?
Pour cela, je vous renvoie volontiers aux fêtes de fin d’année. C’est dans plusieurs mois, mais lorsque vous verrez sur votre assiette des plats gastronomiques et de la fondue avec des boulettes de viande panées, vous pourrez être sûr que c’est moi qui les ai faits ! Sachant cela, j’espère que beaucoup de gens penseront à moi :).

Génial, quelle chouette conclusion. J’y penserai certainement lorsque nous verrons les plats dans les magasins. Merci Tanaphol !